L’importance des soft-skills lors du recrutement d’un nouvel employé

Chaque employeur sait que les employés sont les piliers de l’entreprise et surtout dans le contexte actuel de forte compétitivité.  On ne parle plus en nombre mais en qualité de recrutements, c’est pourquoi bien souvent attirer des salariés de qualité peut être critique.

 

De nos jours, les interviews ne suffissent plus pour évaluer correctement l’ensemble des compétences d’un futur employé. C’est pourquoi le marché regorge de nombreux tests d’évaluation et de modèles de recrutement prédictif  aidant à percevoir d’autres aspects de la personne interviewée.

 

Pour chaque rôle, des compétences spécifiques sont demandées, mais il y a aussi les compétences dites comportementales ou soft-skills que les employeurs recherchent. Ces dernières ne peuvent souvent pas être détectées lors d’une entrevue classique, car bien souvent les recruteurs ne portent pas suffisamment d’attention à ces qualités.

 

Voici les  7 Soft Skills comportementales les plus communes:

 

  • Gestion du temps

  • Communication et capacités interpersonnelles

  • Flexibilité

  • Adaptabilité

  • Résolution de problèmes

  • Ethique au travail

  • Leadership

 

Il est particulièrement difficile lors d’une interview d’évaluer si les candidats vont parfaitement s’intégrer à la  culture de l’entreprise, bien s’entendre avec les équipes existantes, bien performer et bien sûr, savoir s’ils vont rester sur le long terme.

C’est pourquoi pour minimiser les risques lors d’un recrutement, il existe plusieurs façons de détecter les compétences comportementales de vos candidats:

 

  • Demandez leur de lister ses 5 compétences comportements principales : il est en effet très usuel de laisser le candidat classer les traits de sa personnalité qu’il juge le plus révélateur. De plus, cela peut aider l’interviewer à détecter si le candidat est honnête.
  • Testez les avec des mises en situation: Présentez un cas de business réel à vos candidats. Mettez les en situation et demandez leur comment ils réagiraient dans cette situation. Vous pouvez structurer vos questions en fonction des compétences que vous chercher à évaluer. Grâce à cette méthode vous obtenez une meilleure compréhension de leur personnalité et une vraie évaluation de leurs compétences réelles.
  • Faites les rencontrer vos équipes : présentez les candidats aux autres membres de l’équipe avec qui ils seront susceptibles de travailler. Vous verrez immédiatement si le courant passe et si ils partagent les mêmes valeurs.
  • Tests d’évaluation  ou tests d’auto-evalutation : Donner à vos candidats des tests d’évaluation permettant d’analyser et détecter leur soft-skills à travers différents aspects comme la motivation, le leadership, l’ambition… Comparez les résultats avec ceux de vos collaborateurs actuels pour mesurer la concordance.
  • Le langage corporel : Les interviews vous donnent la possibilité d’analyser en détail le langage corporel des candidats : en effet, la façon dont ils répondent à vos questions, se décrivent, réagissent, parlent de leur motivations… ce sont autant de possibilité pour vous de mieux prédire leurs aptitudes et leur capacité d’adaptation avec le reste de l’équipe.

 

Les 4 avantages d’une évaluation efficace de Soft-Skills:

  1. Stimule le travail en équipe et la culture d’entreprise : en effet, embaucher des personnes qui ont des personnalités complémentaires et / ou similaires permet un travail plus efficace et plus performant,
  2. Augmente le taux de rétention : des équipes homogènes et bien synchronisées offrent de meilleures perspectives et motivations sur le long terme.
  3. Améliore le leadership : si vous embauchez des personnes avec de bonnes aptitudes interpersonnelles et faites progresser leurs compétences vous aurez de meilleurs managers et ainsi une meilleure rétention des talents.
  4. Attire de nouveaux talents : encore une fois, des collaborateurs heureux et efficaces renforcent la marque employeur et l’attractivité de l’entreprise pour les talents.

 

Pour résumer, les employés sont les actifs les plus précieux des entreprises donc bien les sélectionner est crucial. Les compétences dites «  softs » ou encore comportementales sont devenues aussi voir même plus importantes que les compétences «  hard » , techniques, pour certains rôles notamment.

Ces compétences sont essentielles pour  la pensée critique, la résolution de problème, la créativité, le leadership, la communication, la négociation…

 

Il existe de nombreuses approches pour bien évaluer ces soft skills. Notamment les tests d’auto-évaluation sont des outils particulièrement puissants utilisant les dernières technologies dont l’IA pour augmenter vos chances d’embaucher vote futur meilleur talent.

Previous: